top of page

AUGMENTED STORY : MATHIAS BAUDRU - TRANSITION DSI

Dernière mise à jour : 1 sept. 2023



AUGMENTED STORY : Mathias Baudru témoigne de sa mission

1 | Vous êtes intervenu au sein d’un EPIC comptant près de 1000 collaborateurs. Quels étaient les enjeux de la mission ?

Je suis intervenu dans le cadre d’une mission d’assistance maîtrise d’ouvrage pour la direction de projet de renouvellement du système d’information comptable et financier de l’établissement. Le contexte de cette mission était un peu particulier car lié à des contraintes de budget, de normes et de gestion gouvernementale dues au statut de la société.


2 | Quels ont été vos axes d’intervention ?

Sollicités en avance de phase, je suis intervenu pour accompagner le client sur la stratégie d’un appel d’offre et plus particulièrement, l’orienter sur les modalités de déploiement d’un ERP dans son organisation en leur proposant un choix de produits et de configurations alignés avec leur intention stratégique.

Concrètement nous avons travaillé sur des hypothèses de chiffrages de l’ERP, posé un planning et des priorités sur la faisabilité du projet, conduit une revue globale de l’appel d’offre et vérifié sa couverture et sa conformité par rapport à l’expression du besoin de départ.


3 | Quelles sont les qualités nécessaires pour mener à bien un tel projet de transformation ?

Un manager de transition doit pouvoir prendre le recul nécessaire à la bonne conduite du projet. Il agit comme un partenaire externe qui apporte son expérience et sa connaissance du marché. Il doit bien comprendre l’environnement et le fonctionnement de l’entreprise afin d’orienter au mieux la mission.

4 | En quoi le statut de manager de transition est-il un atout ?

Tout d’abord, un manager de transition apporte un renfort à l’entreprise et une puissance de travail que les équipes n’ont pas forcément en interne. Il donne aussi un axe de travail plus rapide et fait donc gagner du temps à l’entreprise.

Faire intervenir un manager de transition permet aussi de prendre de la hauteur et d’apporter un regard exterieur sur la mission. Cela permet de décontextualiser la vision du projet telle qu’elle est posée en interne par les différents acteurs. On a ainsi un rôle d’aide à l’arbitrage et de conciliateur par rapport aux différentes contraintes des différents services qui interviennent dans l’entreprise.


5 | Quel bilan faites-vous de cette intervention ?

Un bilan très positif ! Nous avons pu atteindre l’objectif de délai et de complétude de l’appel d’offre de l’entreprise. Notre contribution a également concouru au lancement d’une grande démarche de transformation en agissant en tant qu’outil d’aide à la décision et en proposant une expertise technique appropriée pour décider, anticiper, programmer et contrôler.

Personnellement, j’ai pu découvrir de nouveaux contextes, acteurs, contraintes et manières de travailler. Ces connaissances me serviront pour de futures missions.


6 | Vous aviez déjà effectué des missions de management de transition. Pourquoi avez-vous choisi cette voie ?

J’ai choisi cette voie car cela me permet de travailler de manière intense sur des projets à forte valeur ajoutée. En tant que manager de transition, on est souvent rattaché à la direction d’une entreprise sur une mission attendue avec du résultat. Les missions de transition sont donc des missions qui ouvrent des leviers d’action qui n’existent pas toujours sur d’autres types de postes ce qui les rend particulièrement intéressantes et challengeantes.


7 | Quel rôle a joué Isalys AM pendant votre mission ?

Ce que j’apprécie particulièrement chez les équipes d’Isalys AM est leur capacité à proposer un accompagnement de qualité avant, pendant et après la mission. Ils ne se contentent pas seulement de répondre à un appel d’offre de management de transition ; ils vont plus loin. Le rôle d’Isalys AM est d’identifier un besoin client et de réfléchir aux moyens humains et à la méthodologie qui seront mis en place pour accompagner ce besoin. Grâce à cette méthodologie de Management Augmenté, j’ai pu participer à la phase amont de la mission et ainsi appréhender avec sérénité le contexte et l’environnement du client et de bien cadrer les objectifs attendus. Présents à toutes les étapes du projet, ils participent réellement à la construction et au succès de la mission.

Comments


bottom of page