top of page

AUGMENTED STORY : MICHEL ANGE FRONDO - CONTRÔLEUR DE GESTION DE TRANSITION


AUGMENTED STORY : Réussir dans le management de transition : Michel-Ange Frondo témoigne de son dernier projet en tant que contrôleur de gestion de transition.


“ J'ai été sollicité en tant que manager de transition pour pallier au départ soudain du contrôleur financier que j'ai remplacé. [...] Mon arrivée s'est faite dans un contexte particulièrement délicat, deux semaines seulement avant le départ de mon prédécesseur, ce qui a nécessité une prise en main rapide et efficace pour assurer la continuité des opérations financières. ”


Nature du projet


🏢 Contexte

 

Départ rapide du contrôleur financier qui s’occupait de plusieurs filiales (arrivée 2 semaines avant le départ), besoin d’un manager de transition pour assurer l’intérim jusqu’à la transition avec la personne en recrutement.


👤Profil client


  • Conçoit et développe des solutions digitales globales durables et circulaires / économie circulaire, leasing 

  • 2,2 Milliards de CA 

  • Environ 1000 personnes

  • Groupe français



🎯 Objectifs

 

  •  Assurer l’ensemble des reportings requis par groupe 

  • Superviser les relations avec les opérationnels 

  • Exercice de prévision de trésorerie 

  • Formaliser les process et faire le budget d’une des unités 

 

🎯 Résultats


1/ Tous les objectifs ont été atteints

2/ Formation du nouveau contrôleur financier avant son départ 


📍Localisation

 

La Défense


⏳Durée

 

4.5 mois


Solution ISALYS Augmented Management 


🔎Manager de transition

 

Michel-Ange Frondo

 

 🪪Profil


  • 48 ans

  • École de commerce option finance d’entreprise

  • 24 ans d’expérience de gestion contrôle financier chez : 

  • des PME

  • des grands groupes

 

📝Compétences

 

  • Gestion financière

  • Management de projet

  • Outils de gestion

  • Expérience de travail avec des filiales nationales (responsable export ou gestion internationale)


TÉMOIGNAGE


Parlez-nous de vous et de votre parcours ?


Je suis Michel-Ange Frondo, j'ai 48 ans et j'ai obtenu mon diplôme d'une école de commerce avec une spécialisation en finance d'entreprise. Depuis mes débuts en 2000, j'ai consacré ma carrière au domaine financier, accumulant ainsi une expérience riche et significative…


J'ai eu le privilège de travailler avec différents types d'entreprises, aussi bien des PME que des grands groupes. Cette diversité m'a permis de développer une vision globale des défis financiers auxquels font face les entreprises de toutes tailles.


Au fil de mes 24 ans d'expérience, j'ai consolidé mes compétences dans plusieurs domaines clés. Tout d'abord, ma maîtrise de la gestion financière est fondamentale. Je suis à l'aise avec l'analyse des états financiers, la prévision des budgets et la gestion des risques financiers.


Je suis également familier avec les outils de gestion modernes, que ce soit les logiciels spécialisés ou les techniques d'analyse de données. 


Enfin, mon expérience dans le travail avec des filiales nationales, que ce soit en tant que responsable export ou dans la gestion internationale, m'a permis de développer une sensibilité particulière aux enjeux multiculturels et aux spécificités des marchés internationaux.


Retour sur votre projet : quels en ont été les contours ?

 

J'ai été sollicité en tant que manager de transition pour pallier au départ soudain du contrôleur financier que j'ai remplacé. Mon intervention s'est étendue sur une période de 4 mois et demi, durant lesquels j'ai travaillé près du quartier de La Défense. Mon arrivée s'est faite dans un contexte particulièrement délicat, deux semaines seulement avant le départ de mon prédécesseur, ce qui a nécessité une prise en main rapide et efficace pour assurer la continuité des opérations financières.


La société pour laquelle j'ai travaillé est une entreprise d'ampleur, se concentrant sur la création et l'avancement de solutions numériques globales durables et circulaires. Elle est engagée dans une approche économique circulaire, notamment à travers des services de location.


Avec un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros et environ 1000 collaborateurs, c'est un acteur majeur du secteur, opérant à l'échelle internationale.


Mon principal défi a été de prendre en charge le contrôle financier de plusieurs filiales du groupe dans un contexte tendu, marqué par une recomposition des services de contrôle de gestion et le départ de plusieurs collaborateurs clés. J'ai dû assurer le contrôle de quatre entités stratégiques, une spécialisée dans le reconditionnement,  une dédiée à la location de bateaux, ainsi que deux entités plus petites, l'une travaillant en sous-traitance informatique et l'autre intervenant dans des zones spécifiques.


Mes objectifs étaient clairs : garantir la production des rapports financiers exigés par le groupe dans des délais serrés, superviser les relations avec les opérationnels et les différentes entités, vérifier l'exactitude des données rapportées, réaliser des exercices de prévision de trésorerie et formaliser les processus internes. J'ai également eu l'opportunité de contribuer à l'élaboration du budget pour l'une des entités, une tâche qui ne faisait pas initialement partie de mes missions mais que j'ai réalisée avec succès.


Je suis fier de dire que tous les objectifs fixés ont été atteints dans les délais impartis. À partir de janvier, la personne recrutée pour occuper le poste de contrôleur financier est arrivée, assurant ainsi la transition de manière fluide.



Quels enseignements tirez-vous de cette nouvelle expérience ?

 

J'ai réalisé que pour construire un véritable esprit d'équipe, la technicité n'est pas le seul paramètre à prendre en compte. Il est crucial de reconnaître l'importance de l'aspect humain dans toute collaboration. Travailler sur les relations interpersonnelles et favoriser un environnement où chacun se sent valorisé et soutenu sont des éléments clés pour bâtir une équipe solide et durable.


Une leçon que je retiens également est que je peux toujours m'améliorer dans mes efforts de communication. La communication claire et transparente est indispensable pour garantir la compréhension mutuelle et maintenir un alignement constant des objectifs. Je suis conscient que je dois continuellement travailler sur mes compétences en communication pour être plus efficace.


Par ailleurs, j'ai appris qu'il est essentiel d'exiger du client un ordre de mission clair dès le départ. Un mandat précis et bien défini permet non seulement de clarifier les attentes et les objectifs, mais aussi de garantir une meilleure gestion des ressources et une réalisation plus efficace des tâches. Cela évite les malentendus et les déviations potentielles en cours de route.

 

Quels conseils donneriez-vous à une entreprise qui veut faire appel à un manager de transition ?


 Si une entreprise envisage de faire appel à un manager de transition, je lui conseillerais de préparer une mission claire et quantifiable. Il est essentiel que les objectifs de la mission soient définis de manière précise et mesurable afin que le manager de transition puisse travailler efficacement vers leur réalisation. Cela permet également d'assurer une compréhension mutuelle des attentes et des résultats attendus dès le départ.


Un autre conseil important serait d'apprendre à écouter le manager de transition dans ses propositions. En tant que professionnel externe à l'entreprise, le manager de transition peut apporter un regard neuf et des idées novatrices pour résoudre les défis spécifiques rencontrés. Il est donc crucial pour l'entreprise de rester ouverte aux suggestions et aux recommandations du manager de transition, et de les prendre en considération dans la prise de décision.


Comment les équipes d’ISALYS Augmented Management s’impliquent-elles au cours de votre projet ?

 

Les équipes d'ISALYS Augmented Management ont joué un rôle crucial tout au long de mon projet. J’ai trouvé l'offre sur internet et j'ai eu l'occasion de discuter avec Baptiste et Bénédicte, parmi d'autres membres de l'équipe. Leur professionnalisme et leur engagement m'ont convaincu de travailler avec eux.


Pendant toute la durée de la mission, les équipes d'ISALYS se sont impliquées de manière proactive. Nous avons établi des points de contrôle toutes les deux semaines pour évaluer l'avancement du projet et discuter des éventuels ajustements nécessaires. Leur présence et leur disponibilité ont été très appréciées, et j'ai toujours su que je pouvais compter sur eux en cas de besoin.


Si je devais résumer mon expérience ISALYS en quelques mots ?

 

Efficacité, humanité, rencontre et bonne expérience.

 

Merci beaucoup à Michel-Ange pour son témoignage. À bientôt pour de nouveaux projets ISALYS Augmented Management.

 

Vous souhaitez rejoindre les équipes Managers de Transition @ISALYS Augmented Management ? 

Veuillez contacter : Bénédicte Roussel broussel@isalys.eu

Comments


bottom of page