top of page

AUGMENTED STORY : MATHIAS BAUDRU – TRANSITION DSI

Dernière mise à jour : 1 sept. 2023

Réussir dans le management de transition Directeur des Systèmes d’Information : Mathias Baudru témoigne de son dernier projet :

«Ce qui est essentiel dans le management de transition, c’est d’avoir une solide expérience du poste. L’objectif est de prendre du recul pour avoir une vision globale. Cela permet de poser les bases pour une tra


nsition réussie, d’assurer une bonne gestion et la direction des systèmes d’information (DSI).

L’expérience ne s’acquiert qu’avec le temps. Avec 30 ans d’expérience, on développe un instinct pour anticiper les problématiques, comprendre les équipes et les guider efficacement. L’apport de l’expérience est crucial, tout comme la capacité à s’adapter au contexte spécifique.»

CARTE D’IDENTITÉ DU PROJET

Nature du projet

Contexte :Remplacement du Directeur des Systèmes d’Information actuel (en arrêt maladie) dans un contexte de systèmes d’information internes développés par le DSI sortant.

Profil client :

  • Retail IT axé en partie sur les produits et sur les services IT pour les TPE et PME

  • Effectif de 600 personnes Chiffre d’affaires de 120 millions d’euros 58 agences en France

Objectifs :

  • Audit des systèmes d’information et proposition d’une feuille de route

  • Migration des ERP finance et paie

  • Amélioration de l’infrastructure de l’ERP interne en collaboration avec les équipes internationales

Résultats :

  • Direction rassurée quant à la solidité de la DSI après le départ du précédent

  • Directeur Infrastructures et performances de l’ERP métier améliorées

  • Harmonisation des ERP finance et paie selon les standards du groupe

  • Organisation de la vision DSI globale (définir la situation cible de fonctionnement)

  • Périmètre DSI de la filiale réintégré dans le périmètre du groupe

Localisation : Paris, Lyon

Durée :7 mois

Solution ISALYS Augmented Management

Manager de transition : Mathias Baudru

Profil :

  • 57 ans École d’ingénieur (Informatique industrielle et gestion) 30 ans d’expérience

  • Expérience en SSI (Systèmes d’information)

  • Passé de DSI à directeur de BU (services de delivery en infogérance et cloud)

  • Manager de transition depuis 2016

Compétences :


  • DSI avec une orientation vers les métiers, l’agilité d’entreprise et la transformation digitale

  • Stratégie, Organisation, Développement (expertise technique), Transformation

  • Cybersécurité, Cloud

  • Double cursus permettant de développer une offre interne et externe

  • Management jusqu’à 200 personnes


TÉMOIGNAGE DE MATHIAS BAUDRU

Parlez-nous de vous et de votre parcours ?

J’ai suivi une formation dans une école d’ingénieur spécialisée en informatique industrielle et gestion. J’ai débuté ma carrière en tant que développeur et chef de projet au sein d’une SSII. J’ai travaillé pour un constructeur qui a ensuite été racheté par IBM, puis j’ai rejoint Oracle en tant que membre du groupe d’experts.

Par la suite, j’ai occupé des postes dans le domaine de l’assurance-vie, en travaillant sur des projets techniques liés aux groupements d’intérêt économique (GIE). J’ai ensuite occupé le poste de responsable des systèmes d’information chez Michelin pendant 9 ans. Plus tard, j’ai effectué une transition de carrière en passant de DSI à directeur de BU, où j’ai vendu des services de delivery en infogérance et hébergement cloud. En 2016, j’ai débuté ma carrière de manager de transition, travaillant pour un groupe de services aux assurances pendant 2 ans, où ma mission consistait à mettre en place la fusion de plusieurs entités et à créer une fonction groupe. J’ai également travaillé dans le secteur de la gestion de patrimoine pour rétablir un bon fonctionnement des équipes et mettre en place le RGPD et la sécurité.

L’une de mes missions a été présentée dans un précédent article, où j’ai contribué à la réalisation d’un appel d’offres ERP. (Lien vers l’article)

Enfin, mon projet le plus récent a été d’occuper le poste de DSI pendant 7 mois, en remplacement urgent du directeur des systèmes d’information.

Retour sur votre projet : quels en ont été les contours ?

J’ai suivi une formation d’ingénieur spécialisée en informatique industrielle et gestion. J’ai débuté ma carrière en travaillant dans une SSII, occupant des postes de développeur et de chef de projet. J’ai ensuite rejoint une entreprise qui a été acquise ultérieurement par IBM, puis j’ai intégré Oracle en tant que membre du groupe d’experts. Par la suite, j’ai travaillé dans le secteur de l’assurance-vie, en me concentrant sur les GIE techniques. J’ai ensuite occupé le poste de responsable des systèmes d’information chez Michelin pendant 9 ans. Plus tard, j’ai effectué une transition de carrière en passant du rôle de DSI à celui de directeur de BU, où j’ai vendu des services de delivery en infogérance et d’hébergement cloud. En 2016, j’ai entamé ma carrière de manager de transition, travaillant pour un groupe de services dans le domaine des assurances pendant 2 ans, en mission de transition visant à consolider plusieurs entités et à créer une fonction groupe. J’ai également travaillé dans le secteur de la gestion de patrimoine, où j’ai rétabli un bon fonctionnement des équipes et mis en place le RGPD et des mesures de sécurité. L’une de mes missions a été l’objet d’un article précédent, où j’ai contribué à la réalisation d’un appel d’offres ERP (lien vers l’article). Enfin, mon projet le plus récent a été de travailler en tant que DSI intérimaire pendant 7 mois, assurant le remplacement urgent du directeur des systèmes d’information.


Quels enseignements tirez-vous de cette nouvelle expérience ?

Ce projet s’est déroulé dans un contexte très agréable avec les équipes, où il était essentiel de mener le changement et la transformation avec une attitude positive. C’est là que réside également le défi d’un manager de transition.

L’aspect humain joue un rôle majeur, c’est souvent le travail et la compréhension mutuelle qui contribuent au bon fonctionnement de l’entreprise.

J’ajouterais également que cette mission m’a fait réaliser que certaines entreprises parviennent à atteindre un niveau de performance remarquable même en l’absence d’outils adéquats. En tant que manager de transition, il est donc essentiel de comprendre et d’intégrer le contexte afin de formuler des recommandations adaptées à ses ressources, afin d’assurer une mise en œuvre efficace et réaliste.

Quels conseils donneriez-vous à une entreprise qui veut faire appel à un manager de transition ?

Engager un manager de transition peut sembler coûteux, mais c’est une mesure nécessaire lorsqu’il y a urgence à résoudre un problème complexe. Cette solution implique de faire appel à des professionnels expérimentés, voire surqualifiés, qui apportent un regard neuf.

L’avantage d’un manager de transition est qu’il s’intègre à l’entreprise tout en maintenant une certaine distance par rapport au fonctionnement interne. Cette position lui permet d’apporter des solutions novatrices.

Comment les équipes d’ISALYS Augmented Management s’impliquent-elles au cours de votre mission ?

ISALYS Augmented Management maintient un contact régulier avec le manager de transition. Ces entretiens réguliers permettent d’apporter une perspective supplémentaire, tandis que le manager de transition apporte déjà un regard extérieur.

Si je devais résumer mon expérience ISALYS en quelques mots ?

Confiance, transparence, anticipation, rapport humain.

Merci beaucoup à Mathias pour son témoignage. À bientôt pour de nouveaux projets ISALYS Augmented Management.

Si vous êtes intéressé(e) à rejoindre nos équipes en tant que manager de transition chez @ISALYS Augmented Management, nous serons ravis d’en discuter avec vous.

Veuillez contacter : Bénédicte Roussel | broussel@isalys.eu

Comments


bottom of page